#BrunschvicgRaisonReligion exemple 3 des oppositions fondamentales : « High noon » de Fred Zinneman (1952)

HENOSOPHIA τοποσοφια μαθεσις υνι√ερσαλις οντοποσοφια

Ce splendide western « Le train sifflera trois fois » (« High noon ») est encore un exemple particulièrement clair de l’opposition fondamentale dont parle Brunschvicg au chapitre 1 de « Raison et religion »:

http://classiques.uqac.ca/classiques/brunschvicg_leon/raison_et_religion/raison_et_religion.html

opposition entre le plan vital (ou moi vital) et plan ou moi spirituel (ou plan de l’Idée).

Rappelons nous l’intrigue, qui est d’une simplicité biblique:

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Le_train_sifflera_trois_fois

Au début du film, Will Kane (Gary Cooper), shérif de la ville qui doit être remplacé le lendemain par un successeur, épouse une jeune femme quaker Amy (jouée par Grâce Kelly); le mariage vient juste d’être prononcé quand arrive un télégramme signalant que le gangster psychopathe Frank Miller vient d’être libéré et doit rejoindre sa bande par le train de midi pour se venger de Kane, qui l’avait fait coffrer 5 ans auparavant.

Tous ceux qui assistent au mariage le pressent de fuir avec sa femme, puisqu’il n’est plus shérif , et dans un…

View original post 948 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s