Archives mensuelles : juin 2016

Jean-Michel Le Lannou : » Un temple pur » ( Léon Brunschvicg lecteur de Spinoza)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Le texte de cet article remarquable est ici en version intégrale:

http://books.openedition.org/psorbonne/212?lang=fr

« La raison seule doit être reconnue comme émancipatrice. Léon Brunschvicg l’affirme en s’opposant à la critique du rationalisme, à celle de l’universalité dénoncée comme abstraite, par les philosophies de la vie et le mouvement de « retour au concret » qui se développent en cette fin de xixe siècle1. Être libre, c’est être gouverné par la raison seule. Mais de quoi précisément émancipe-t-elle ? Que signifie raison seule ? Comment et par qui la puissance de la raison est-elle énoncée ? – Par Spinoza.

2Léon Brunschvicg se reconnaît idéaliste, déclare son insatisfaction à l’égard du criticisme, et se dit spinoziste. N’est-ce pas paradoxal ? Que fait donc Spinoza dans l’idéalisme ? Qui y devient-il ? »

Un début en fanfare qui rappelle plusieurs thèmes mentionnés ici depuis le début.

Prenons le temps de savourer le caractère inouï de…

Voir l’article original 3 136 mots de plus

Descartes et Spinoza : les principes de la philosophie

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια

l’ une des meilleures méthodes pour démontrer l’unité profonde du cartésianisme est de lire en parallèle les Principes de la philosophie de Descartes, qui sont sur Wikisource : et la &l…

Source : Descartes et Spinoza : les principes de la philosophie

Voir l’article original

L’idéalisme de Brunschvicg et la puissance de l’Idée

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια

J’ai réécouté l’exposé de Jean Michel Le Lannou au colloque “De Brunschvicg à Bachelard” en 2009 qui est ici en audio : J’étais présent à ce colloque et j’avais …

Source : L’idéalisme de Brunschvicg et la puissance de l’Idée

Voir l’article original