Archives mensuelles : septembre 2019

L’unique leçon dont Dieu ait à nous instruire dans « Raison et religion » et dans Coran, Al- Kahf 18-29

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

http://classiques.uqac.ca/classiques/brunschvicg_leon/raison_et_religion/brunschvicg_raison_et_religion.doc#c5

À la fin de « période augustinienne »:

»Parce qu’elle ne ruse ni avec les textes de l’Écriture ni avec l’intériorité de l’esprit, la philosophie de Spinoza, toute géométrique en apparence, surmonte cette inadéquation de la foi à la raison, de l’immortalité temporelle à l’éternité véritable, qui faisait la perplexité du chrétien, l’angoisse du mystique. Traduit dans le langage métaphysique qui leur était le plus familier, appuyé au prestige d’une déduction intégrale, un tel système devait offrir aux contemporains de Spinoza un spectacle qu’ils n’ont pu contempler sans admiration, ni non plus sans effroi. Et le paradoxe de l’attitude spinoziste était encore accru par la revendication énergique des droits de la conscience, par la récusation inflexible du symbole et de la lettre. Si la parfaite indifférence aux cérémonies extérieures du culte ne permet plus d’opposer le christianisme…

Voir l’article original 674 mots de plus