#CochetBrunschvicg 8 : la vie de la pensée c’est la conversion incessante vers l’unité de l’Esprit

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis : plan vital -ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Il est impossible de surestimer les découvertes du dernier article de ce hashtag:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/10/23/cochetbrunschvicg-7-dissolution-de-lhumanite-dans-lesprit/

qui entre parenthèses constituent déjà le socle rudimentaire de la future « science internelle du monde spirituel des idées » , avec cette idée de décrire ce plan par le même modèle mathématique que l’univers , l’Espace Temps dans la Relativité générale : une variété différentielle riemannienne (c’est à dire la généralisation aux dimensions supérieures de la notion de surface, comme une sphère, dans l’espace à tous dimensions), et le « Je suis, j’existe » de Descartes qui est pour Mme Cochet le « Cela est » du choc de la conscience par l’extériorité est interprété dans ce schéma comme point de tangence entre les deux variétés: celle de l’Espace Temps, du monde, étudiée par la Relativité générale et celle , hypothétique, modélisant le plan spirituel. Bien sûr cela n’ira pas tout seul car ce point « ici et maintenant » n’est valable que…

View original post 899 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s