L’événement dans la philosophie de Léon Brunschvicg : entre fatalisme et histoire

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Rester conscient de cet avertissement en note 1:

« 1 Il faut préciser que cette expression de philosophie de l’événement ne vient pas de Brunschvicg, mais de nous. Elle vise à unifier les projets des différents penseurs mentionnés ci-dessus. En vérité, il n’est pas tant question ici de ce que Brunschvicg a à dire sur le concept d’événement que de la nature des événements réels thématisés dans ses études historiques. »

En somme , l’article montre la dette (non reconnue) de la pensée de Badiou ( le badiolisme) envers celle de Brunschvicg

https://methodos.revues.org/4741

« 1En construisant une conception de l’intelligence comme un pouvoir de création dépassant les structures données, Léon Brunschvicg a donné l’élan à une philosophie de l’événement qui se développe au long du XXe siècle dans les travaux de penseurs comme Gaston Bachelard, Jean Cavaillès, Jacques Lacan, Louis Althusser et Alain Badiou. L’idée fondamentale de la philosophie de Brunschvicg est qu’une…

Voir l’article original 149 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s