Sortilèges et dysthèmes de l’Un : « I’ll never say never to always » chanson de la secte de Charles Manson

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Cette chanson de la « Famille » (The Manson Family) passe au début du film de Quentin Tarantino que j’ai vu au cinéma il y a deux jours « Once upon a time in Hollywood »:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/08/15/quentin-tarantino-once-upon-a-time-in-hollywood/

Le texte est ici :

https://genius.com/Charles-manson-ill-never-say-never-to-always-lyrics

« Always is always forever
As one is one is one
Inside yourself for your father
All is none all is none all is none
It’s time to drop all from behind you
The illusion has been just a dream
The Valley of Death may not find you
Now as then on a sunshine beam
So bring only your perfection
For then life will surely be
No cold no fear no hunger
You can see you can see you can see »

autre version :

»Always  is always forever
Cause one is one is one
Look inside yourself for your father
All is none all is none all…

Voir l’article original 2 420 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s