Occupation (1940-1944): les années érotiques

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis : plan vital -ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Simone de Beauvoir : « nous voulions seulement arracher à cette confusion quelques pépites de joie et nous saoûler de leur éclat , au défi des lendemains qui déchantent »

Quelques pépites de joie ou quelques miettes de pain…

La même écrit dans « Mémoires d’une jeune fille rangée » que les soldats allemands qu’elle avait vus défiler sur les Champs Elysées avaient causé chez elle un émoi sexuel immense, ces jeunes hommes beaux , bronzés, martiaux et virils.

Pendant ce temps là d’autres devaient entrer dans la clandestinité comme Léon Brunschvicg ancien enseignant de Sartre et Beauvoir (et Nizan qui fut tué au combat à Dunkerque en juin 1940) devant fuir Paris parce qu’il était né de famille juive:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/leon-brunschvicg-le-destin-dun-philosophe-sous-loccupation-juin1940-janvier-1944/

ce qui n’était pas le cas de Sartre et Beauvoir (mais cela n’empêcha pas Sartre d’écrire « Réflexions sur la question juive »).

Patrick Buisson déclare aussi au début de la première vidéo, à propos…

View original post 219 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s